Toggle Quick Contact Bar

LA PETITE FABRIQUE

 LA PETITE FABRIQUE DES ARTS ET DES CULTURES : Zone d’initiative et d’éducation artistiques 

La Petite Fabrique des arts et des cultures s’adresse en priorité aux enfants et adolescents de 6 à 18 ans. Elle propose également des ateliers à destination d’adultes. Elle propose d’ « œuvrer » avec des artistes dans un but d’échange et d’éducation artistique. Il s’agit d’un parcours de découvertes, pratiques, expression artistiques en lien avec la création contemporaine et les dynamiques de création à Anis Gras : théâtre, chant, danse, peinture, arts plastiques, écriture.

SAM_2519

PARCOURS DU SPECTATEUR 

Pour enrichir la découverte du travail de nos résidents, Anis Gras a le plaisir de proposer tout au long de l’année aux associations, scolaires et groupes d’amis la construction de parcours de spectateurs. Si un événement aborde une thématique qui vous questionne. Si l’esthétique d’un artiste déclenche votre curiosité. Si les méthodes de travail d’un résident vous intéressent. Contactez-nous au 01 49 12 03 29 ou par mail rp@lelieudelautre.fr. Nous tâcherons d’imaginer à vos côtés des moments d’échange ou de pratique pour accompagner votre venue à Anis Gras.

 

Métiers d’artiste : s’interroger sur les trajectoires et les pratiques

Anis Gras est avant tout un espace de professionnels, aux pratiques et aux trajectoires riches et variées. Scénographes, plasticien-ne-s, costumier-e-s, comédien-ne-s, metteurs en scènes, cinéastes, musicien-e-s… Tous sont inscrits dans une démarche de partage de leurs expériences. Les parcours du spectateur vous permettent de les rencontrer pour échanger, avant de venir découvrir les résultats de leurs résidences. La photographie sera à l’honneur ce trimestre à Anis Gras grâce au Mois de la Photo du Grand Paris : ensemble, imaginons les rencontres pouvant vous accompagner dans cet évènement.

Jeunes Publics: accompagnons les enfants dans leur venue au spectacle

Qui était donc Touria Chaoui, inspiration derrière la figure de Madame Flyna dans Le Cafard et l’Orchidée ? A quoi ressemblent les traditions de ce monde inuit qui a vu renaitre la Femme Squelette. Comment l’histoire de La Belle et la Bête peut-elle toujours nous ouvrir les yeux, si longtemps après son premier récit ?

 

————————————————————————————————————

LA PETITE FABRIQUE DE THÉÂTRE

Atelier intergénérationnel – Parcours d’expression en lien avec les dynamiques de création d’Anis Gras

petite fab programme crédit Dominique Journet

Un atelier engagé dans l’exploration théâtrale et le plaisir de créer ensemble. Ouvert depuis deux ans à Anis Gras, cet atelier trouve sa dynamique dans le rapport que les participants instaurent avec la proposition d’un artiste. Qu’est-ce qui se fabrique entre l’artiste et nous ? Que devient-on dans le processus artistique ? La Petite Fabrique n’hésite pas à emprunter des sentiers qui bifurquent. Son parcours se présente sous la forme de sessions propices à engager des rencontres et des expériences.

Les Portraits Utopiques de La Petite Fabrique (depuis avril 2016)

« Pour me connaître, il faut savoir que je… » A partir d’entretiens individuels, l’auteur Eric Da Silva a composé pour chacun un portrait singulier. Sous la forme de monologues, ces textes traitent du conflit entre l’identité, le langage et la société. Le groupe continue à se produire, à faire acte de parole à travers ces portraits, à Anis Gras, à Arcueil, mais aussi dans d’autres lieux de création où de nouveaux portraits se fabriquent (notamment au Collectif 12 de Mantes la Jolie). Avec ces rencontres de portraits utopiques, Eric Da Silva, en auteur itinérant, ouvre un dialogue entre les lieux artistiques et les groupes de théâtre amateur qui les habitent de façon si singulière.

La petite fabrique fait son cinéma (janvier / mars)

Avec la réalisatrice Erika Haglund, le groupe s’est immergé dans  »les espaces de cinéma », chacun a pu explorer le langage audioviduel pour mettre en lumière en son et en image des paysages vécus ou imaginés. Quand le cadrage devient capteur de rêves, le champ contre-champ échappée belle, et que la ville d’Arcueil jaillit en « vues Lumière », alors l’évasion est bien au bout d’une rue ou sur le toit de la vache noire. Une restitution sous forme de cinéma vivant a permis de mettre ces paysages en partage. Action financée par la Région Ile-de-France.

La petite Fabrique et le conservatoire improvisent (d’avril à  juin)

Pour cette nouvelle session, le groupe se mêle aux élèves d’Eric Frey du Conservatoire Paris 19e. S’appuyant sur des articles de journaux et faits divers, ils se lancent dans des improvisations collectives autour d’une  »actualité improvisée ». Car c’est peut-être cela être contemporain de son temps : jouer ensemble pour mieux déjouer le cours de l’actualité.

Actuellement composé de 14 participants de 4 à 68 ans, l’atelier est ouvert à tous et se déroule tous les lundi soirs de 19h à 21h. Médiation : Fanny Sabuco

————————————————————————————————————

CHRONIQUES DU CHAPERON VERT 

visuel chroniques du chaperon vert

Rejoignez la troupe du quartier !

Après avoir dialogué avec les habitants, et recueillis plus de 500 anecdotes et textes témoins de la vie du quartier hier et aujourd’hui, la Compagnie Institout accompagne la création d’une troupe du quartier du Chaperon Vert pour porter ces histoires sur scène. Durant un an, accompagnés par des metteurs en scène professionnels, la troupe va vivre la création complète d’un spectacle, sur un texte écrit par l’auteur Lancelot Hamelin à partir des histoires recueillies sur le quartier. Il mettra en scène la parole des habitants, et leur perception du quartier et de sa vie, avec ses conflits, ses rencontres, sa mixité, sa richesse…

Cette aventure est ouverte à toutes et tous. Ateliers costumes, décors ou écritures pourront rythmer la création, en parallèle du travail théâtral : n’hésitez pas, rejoignez le projet ! La troupe répète tous les vendredi soirs à 18h (horsvacances) à Anis Gras.

Le spectacle sera joué en janvier 2018 à Anis Gras et dans différents lieux de la ville sous une forme itinérante. Une étape de travail est prévue lors de la Fête de la ville les samedi 1er et dimanche 2 juillet 2017.

La compagnie Institout est soutenue par la Fondation SNCF. Projet avec le soutien de la CGET.

————————————————————————————————————

PARADE !

Projet de création collective

Créer une comédie musicale en hommage à l’Ecole d’Arcueil, c’est le projet du Collectif SACRE qui accompagne depuis le mois de novembre des habitants afin de créer collectivement autour du conte de la Belle et la Bête. Ce projet a été imaginé dans la continuité du temps fort porté par la Ville d’Arcueil et Anis Gras dans le cadre du 150ème anniversaire de la naissance d’Erik Satie. Il propose aux participants d’entrer durant quelques mois dans l’univers surréaliste.

L’enjeu est de créer une comédie musicale élaborée collectivement sous forme d’ateliers pluridisciplinaires

Ce projet entend s’inspirer de la dynamique créatrice initiée dans la ville d’Arcueil dans les années 1920. A l’occasion de l’anniversaire de la naissance de Erik Satie le 17 mai 2017, les groupes s’activent pour créer ensemble un spectacle en hommage à cette figure importante de la ville. Les ateliers d’écriture avaient posé les premières fondations du spectacle lors des trois séances du mois de novembre-décembre. Depuis, les élèves de la classe de vents du conservatoire d’Arcueil se sont mis au travail : entre les Gymnopédies et les Gnosiennes de Satie et des créations sur mesure, ils s’activent pour apprendre les partitions. La classe des CM de l’école Elémentaire Henri Barbusse a elle aussi découvert sa partie : là encore Satie dialogue avec des nouveautés, et le travail s’engage. De jeunes acteurs habiteront la scène : ils auront la lourde responsabilité de porter le récit ! Enfin, il s’agira de penser aux masques et costumes… quelles mains habiles derrière ce mystérieux décor ? Au Chaperon Vert, de drôles de fées s’organisent…

Rendu final du projet : le 17 mai, à 18h30, à Anis Gras !

Avec le soutien du FIL ORU Arcueil – Gentilly

————————————————————————————————————

LES ATELIERS RYTHMES SCOLAIRES

Dans le cadre des nouveaux Rythmes éducatifs, Anis Gras propose trois interventions sur les différentes écoles de la ville d’Arcueil :

  • atelier marionnettes avec Florence Garcia
  • atelier chant avec Aurore Laloy
  • atelier théâtre avec Benoît Peillon
  • atelier percussions avec Yoram Rosilio

Renseignements et réservations au 01 49 12 03 29 

ou par mail : rp@lelieudelautre.fr